Nous sommes
des avocat-e-s bénévoles

Nous pouvons vous aider!

Comment pouvons-nous vous aider?

Faites un choix parmi les 3 options suivantes:

Vous recherchez une
ressource juridique

Trouvez une ressource

Vous avez besoin d’informations
ou de conseils juridiques

Nous pouvons vous aider

Vous êtes membre du Barreau
du Québec ou étudiant-e en droit

Vous pouvez nous aider

Pro Bono Québec reconnaît l’importance de tous les
services juridiques pro bono offerts à la population québécoise.

Pro Bono Québec salue l’annonce d’un greffe en matière civile et familiale au Palais de justice de Kuujjuaq

Montréal, le 24 mai 2018 – Pro Bono Québec a appris ce matin que les résidents du territoire de la baie d’Ungava, au Nunavik, auront désormais accès aux services d’un greffe en matière civile et familiale dans leur région. Cette annonce du ministère de la Justice représente une avancée importante en matière d’accès à la justice pour les citoyens du Grand Nord qui pourront désormais faire valoir leurs droits chez eux plutôt qu’à un tribunal à plus de 1 400 kilomètres.

« Lors de visites à Kuujjuaq, l’une en mars 2017 et l’autre en janvier 2018, en compagnie de quatre avocates et une notaire, nous avons pris la mesure du déséquilibre qui existe dans la connaissance et l’application des droits les plus fondamentaux », explique la directrice générale de Pro Bono Québec, Me Nancy Leggett-Bachand. « Imaginez que vous avez été mariée pendant plus de 10 ans, que vous avez cinq enfants et qu’après vous être séparée de votre conjoint vous ne puissiez faire valoir votre droit à une pension alimentaire pour votre contribution au mariage ou pour la garde de vos enfants, du fait que vous n’avez pas facilement accès aux ressources judiciaires capables de vous assister dans le dépôt d’une demande en justice. Essayez de concevoir que vous ne puissiez jouir des biens qui vous sont légués du fait que le testament prévoyant ce legs ne peut être homologué, à vos frais, que par un tribunal situé à plus de 1 400 kilomètres. »

Pro Bono Québec organise des cliniques juridiques bénévoles qui offrent des consultations juridiques gratuites personnalisées, des conférences informatives et des ateliers destinés à des élèves de niveau secondaire dans les communautés du Nunavik. L’expérience est toujours énormément appréciée, autant par la communauté visitée que par les juristes bénévoles.

Pro Bono Québec lance un nouveau projet d’accès à la justice en matière familiale dans les Laurentides : Porte 33

Faisant référence à l’article 33 du Code civil du Québec, le projet Porte 33 vise à offrir des ressources juridiques et psychosociales, axées sur l’intérêt de l’enfant, aux familles vivant une séparation. L’objectif du projet est double : améliorer l’accès à la justice en matière familiale et atténuer l’impact de la séparation dans la vie de l’enfant.

Porte 33 comporte trois volets :

1.  Une clinique juridique itinérante

Des avocat-e-s bénévoles offriront de l’information juridique en droit de la famille, sur une base individuelle, ainsi que de l’information utile pour comprendre comment accompagner son enfant dans la séparation. Ces cliniques seront offertes dans divers organismes Famille de la région des Laurentides, à l’automne 2018 et à l’hiver 2019.

2.  Une formation pour les avocat-e-s

Le 16 octobre dernier se tenait la formation Le partenariat sociojuridique lors d’une séparation : allié du meilleur intérêt de l’enfant. Cette formation visait à outiller les avocat-e-s qui participent à la clinique itinérante. En contrepartie de six (6) heures de formation continue, les avocat-e-s se sont engagés à offrir trois (3) heures de travail pro bono.

3.  Un site Internet

Détails à venir.

Ce projet est possible grâce à la contribution financière de la Fondation du droit de l’Ontario et au soutien de nos précieux partenaires : le Regroupement des organismes communautaires Famille autonomes des Laurentides et le Centre communautaire juridique Laurentides-Lanaudière.